hapi-users
hapi thingy
Last updated 4 years ago by millette .
AGPL-3.0 · Repository · Bugs · Original npm · Tarball · package.json
$ cnpm install hapi-users 
SYNC missed versions from official npm registry.

Apprendre Hapi

Dependency Status

Fichier par fichier

package.json

Fichier standard des modules npm pour node. Déclare les dépendances, les scripts, etc.

Voici les extraits importants:

"scripts": {
  "lint": "standard",
  "start": "standard && rejoice -c manifest.json -p $(pwd)"
}

On déclare deux scripts npm.

npm run lint

Vérifie le code style avec StandardJS.

npm start

Lance le serveur web hapi à partir de rejoice qui lira le fichier manifest.json.

package.json (suite)

"engines": {
  "node": ">=4"
}

Vous devez utiliser nodeJS v4 ou mieux.

"devDependencies": {
  "standard": "^7.1.1"
}

On déclare standard comme dépendance de développement pour npm run lint mais standard ne sert pas à l'usage normal.

"dependencies": {
  "dogwater": "^1.1.0",
  "good": "^7.0.1",
  "good-console": "^6.1.2",
  "good-squeeze": "^3.0.1",
  "hapi": "^13.4.1",
  "hapi-auth-cookie": "^6.1.1",
  "pug": "^2.0.0-alpha8",
  "rejoice": "^3.2.0",
  "sails-memory": "^0.10.6",
  "vision": "^4.1.0",
  "visionary": "^6.0.0"
}

Le serveur dépend de plusieurs modules, voici les plus importants.

hapi

La base du framework.

rejoice

Dépend lui-même du module glue pour lire le fichier manifest.json et produire un serveur web.

vision

Sert à interpréter les templates des views.

visionary

Gestionnaire de vision, pour usage avec rejoice/glue.

pug

Anciennement Jade, pug est l'engin de template qu'on va utiliser avec vision.

hapi-auth-cookie

Gestionnaire du cookie d'authentification.

good

Avec good-console et good-squeeze, log les accès au serveur web.

manifest.json

Fichier standard pour hapi. Rejoice lit un fichier manifest.json avec glue et démarre le serveur web tel que spécifié. Tous les détails se trouvent dans le document Glue API (en anglais).

On utilise deux sections, connections et registrations.

On déclare un seul serveur web, répondant au port 3030:

"connections": [{ "port": 3030 }]

La plus grosse partie du fichier manifest est constituée de plugins sous formes d'objets ({} dans l'exemple) dans le tableau registrations:

"registrations": [ {}, {} ]

Voici la liste de chacun des plugins.

vision

{ "plugin": "vision" }

Au plus simple, un plugin déclare un nom de module. Ici, vision, qu'on avait pris soin d'ajouter aux dépendances dans package.json.

On aurait pu aussi écrire dans une forme plus longue:

{
  "plugin": {
    "register": "vision"
  }
}

On verra ce format avec les autres plugins.

visionary

{
  "plugin": {
    "register": "visionary",
    "options": {
      "engines": { "pug": "pug" },
      "path": "views",
      "isCached": false
    }
  }
}

Avec rejoice/glue, il faut le gestionnaire visionary pour passer les options à vision. C'est ici qu'on déclare l'engin de templates, pug avec l'extension de fichiers .pug et où trouver les templates, dans le répertoire views.

Par défaut, isCached est true et les templates ne sont lu qu'une seule fois à partir du disque. Pour le développement, c'est plus pratique de désactiver ce cache puisque ça permet l'édition des templates et leur rafraichissement au niveau du serveur web sans devoir redémarrer ce dernier.

hapi-auth-cookie

{ "plugin": "hapi-auth-cookie" }

Gestion du cookie de session. On verra son usage dans plugins/login/index.js un peu plus loin.

plugins/login

{
  "plugin": {
    "register": "./plugins/login",
    "options": {
      "auth": {
        "mode": "try"
      }
    }
  }
}

Tel que déclaré dans plugins/login/package.json ce plugin dépend de hapi-auth-cookie.

On notera que le chemin du plugin (register) commence par ./ pour indiquer qu'il s'agit d'un plugin local et non d'un module npm.

L'option auth.mode est optionnelle et déclare le mode par défaut d'authentification. Avec "try" ou "optional", le cookie est vérifié à chaque route. Sans cette vérification, l'information du cookie n'est pas disponible à la route. Enfin avec "required", l'authentification doit être validée avant d'avoir accès à la route. Sans authentification, le serveur web retourne un 401.

On verra plus tard comment configurer auth route par route, au besoin.

routes/home

{ "plugin": "./routes/home" }

Enfin, on déclare des routes, ici avec un plugin local.

routes/home.js

Plugin qui déclare nos routes. Il faut nommer le plugin, lui donner une version, énumérer ses dépendances (hapi-auth-cookie ici) et enfin lui passer un tableau d'objets routes:

[
  {
    method: 'GET',
    path: '/',
    handler: function (request, reply) {
      reply.view('user', request.auth)
    }
  },
  {
    method: 'GET',
    path: '/login',
    handler: function (request, reply) {
      request.cookieAuth.set({ bam: 'paff' })
      reply.redirect('/')
    }
  },
  {
    method: 'GET',
    path: '/logout',
    handler: function (request, reply) {
      request.cookieAuth.clear()
      reply.redirect('/')
    }
  }
]

Ceci déclare trois chemins qui répondent à la méthode http get:

GET /

La méthode reply.view() vient du plugin vision et retourne le template en premier argument ('user') avec le contexte (les valeurs) du second argument (request.auth). Pour nos premiers tests, on se contente d'afficher l'information d'authentification.

GET /login

Au login, on set le cookie d'authentification. Comme pour tous les cookies, on doit absolument rediriger (charger une autre page) pour qu'il prenne effet.

GET /logout

Au logout, on clear le cookie d'authentification. Comme pour tous les cookies, on doit absolument rediriger (charger une autre page) pour qu'il prenne effet.

lib/utils.js

Le fichier utils.js déclare quelques fonctions.

exports.routePlugin = function (attributes, routes) {
  // ...
}

La fonction routePlugin est utilisée dans ./routes/home.js et permet de facilement créer des plugins pour les routes.

Événtuellement, il faudra explorer hapi-routify.

lib/models.js

À venir

models/users.js

À venir

plugins/login/index.js

Définit notre stratégie d'authentification. Le mode défini dans manifest.json est passée à ce plugin, ainsi que quelques autres options pour configurer la stratégie.

plugins/login/package.json

Déclare les dépendances du plugin (du même répertoire) ainsi que son nom et sa version.

views/user.pug

Les views sont des templates. Dans notre configuration, les templates sont interprétés par pug (anciennement jade). Notez que l'indentation est importante dans un fichier pug.

Dans ./routes/home.js on passe request.auth au view, ce qui nous donne accès à plusieurs variables dans le template.

Pour déterminer si l'utilisateur est connecté:

if isAuthenticated
  p: a(href='/logout') Logout
else
  p: a(href='/login') Login

On affichera un lien login ou logout, selon l'état actuel.

On peut aussi tester une variable et afficher son contenu:

if credentials
  h3 credentials
  pre= JSON.stringify(credentials, null, ' ')

Current Tags

  • 0.9.1                                ...           latest (4 years ago)

1 Versions

  • 0.9.1                                ...           4 years ago
Maintainers (1)
Downloads
Today 0
This Week 0
This Month 0
Last Day 0
Last Week 0
Last Month 0
Dependencies (21)
Dev Dependencies (1)
Dependents (0)
None

Copyright 2014 - 2016 © taobao.org |